Outils

Transfert d’entreprise

L’importance d’une bonne planification pour un processus simple et réussi

Service offert

Le projet mis en place en 2015 permet tout d’abord d’inventorier les entreprises qui seront à vendre sur notre territoire d’ici les 5 prochaines années. Un autre volet permet également de recueillir une liste d’acheteurs potentiels, intéressés à faire l’acquisition d’une entreprise à court ou moyen terme.

En plus d’offrir un service-conseil et l’accès à des personnes-ressources spécialisées, la SADC facilite les maillages entre les repreneurs potentiels et les cédants, et ce, dans une démarche confidentielle et professionnelle, en collaboration avec votre comptable et votre notaire.

Pourquoi jouer les entremetteurs?

Les cédants qui souhaitent vendre leurs entreprises ont souvent un souci de confidentialité, mais ultimement, souhaitent ouvrir leurs livres seulement à des acheteurs potentiels et préqualifiés pour assurer le sérieux de la démarche. C’est également un suivi personnalisé qui est offert aux repreneurs s’intéressant à l’entrepreneuriat et ayant parfois besoin d’être guidés dans leur choix.

Les conditions de succès sont très simples : assurer la confidentialité tant pour les cédants que les repreneurs et fournir un accompagnement personnalisé en les guidant dans le processus, et ce, en toute neutralité.

À QUI S’ADRESSE CE SERVICE ?

  • Au cédant : l’entrepreneur qui souhaite maintenant vendre son entreprise.
  • Au repreneur : Futur entrepreneur à la recherche d’une entreprise à acheter.

La relève d’entreprise

La vague de transferts d’entreprise se poursuit au Québec. De 30 000 à 40 000 propriétaires souhaitent vendre leur entreprise dans un horizon de 3 à 5 ans, mais la plupart y sont mal préparé.1

Le saviez-vous?

« Selon nos études, les gens sous-estiment la complexité de cette vente. Seulement 49 % ont mis de l’ordre dans leurs états financiers, tandis que 37 % maximisent leurs profits. C’est dramatique parce que la valeur d’une entreprise dépend de ce qu’on peut démontrer », explique l’économiste en chef de la Banque de développement du Canada (BDC), Pierre Cléroux 1

1 Source : https://www.lapresse.ca/affaires/portfolio/transfert-dentreprise/201905/07/01-5225004-les-proprietaires-vendeurs-sont-mal-prepares.php

Pour plus d’informations
ou pour prendre rendez-vous :

Joanne Lemay
819 623-1540 poste 453
jlemay@sadcal.com

Marie-Hélène Parent
819 623-1540 poste 456
mhparent@sadcal.com

Conseillères aux entreprises

« L’analyse de mon dossier s’est effectuée au-delà d’une simple analyse financière »

En tant qu’entrepreneur, j’ai senti que l’analyse de mon dossier s’est effectuée au-delà d’une simple analyse financière. La SADC a pris le temps de bien cerner les particularités de mon entreprise afin de m’offrir le support et le financement bien adapté à ma situation, et ce, de manière très professionnelle, rapide et conviviale.

- Pierre-Olivier | Pièces d’autos Léon Grenier inc.